Les chroniques ciné de Marie Fan de Bresson, de Pialat, de Spielberg… !

21ème Cérémonie des Lumières

Un petit retour sur cette bien belle cérémonie des Lumières qui a eu lieu ce lundi 8 février 2016 à l’espace Pierre Cardin et dont les nommés étaient :

FILM

La belle saison de Catherine Corsini
Dheepan de Jacques Audiard
L’hermine de Christian Vincent
Marguerite de Xavier Giannoli
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
Trois souvenirs de ma jeunesse de Arnaud Desplechin

REALISATEUR

Jacques Audiard pour Dheepan
Catherine Corsini pour La belle saison
Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse
Philippe Garrel pour L’ombre des femmes
Xavier Giannoli pour Marguerite
Maïwenn pour Mon roi

SCENARIO

Catherine Corsini et Laurette Polmanss pour La belle saison
Arnaud Desplechin et Julie Peyr pour Trois souvenirs de ma jeunesse
Philippe Faucon pour Fatima
Deniz Gamze Ergüven et Alice Winocour pour Mustang
Xavier Giannoli pour Marguerite
Arnaud et Jean-Marie Larrieu pour 21 nuits avec Pattie

ACTRICE

Emmanuelle Bercot dans Mon roi
Clotilde Courau dans L’ombre des femmes
Catherine Frot dans Marguerite
Izïa Higelin dans La belle saison
Isabelle Huppert dans Valley of Love
Elsa Zylberstein dans Un + une

ACTEUR

Gérard Depardieu dans Valley of Love
André Dussollier dans 21 nuits avec Pattie
Vincent Lindon dans La loi du marché et Journal d’une femme de chambre
Fabrice Luchini dans L’hermine
Vincent Macaigne dans Les deux amis
Jérémie Renier dans Ni le ciel ni la terre

REVELATION FEMININE

Golshifteh Farahani dans Les deux amis
Sara Giraudeau dans Les bêtises
Baya Medhaffar dans À peine j’ouvre les yeux
Lou Roy-Lecollinet dans Trois souvenirs de ma jeunesse
Sophie Verbeeck dans À trois on y va
Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit İşcan, Tuğba Sunguroğlu et İlayda Akdoğan dans Mustang

REVELATION MASCULINE

Stany Coppet dans La vie pure
Quentin Dolmaire dans Trois souvenirs de ma jeunesse
Alban Lenoir dans Un Français
Félix Moati dans À trois on y va
Harmandeep Palminder dans Bébé tigre
Rod Paradot dans La tête haute

PRIX HEIKE HURST DU PREMIER FILM

Bébé tigre de Cyprien Vial
Les deux amis de Louis Garrel
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore
La vie pure de Jérémy Banster
Vincent n’a pas d’écailles de Thomas Salvador

FILM FRANCOPHONE

À peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid (Tunisie, Belgique, France)
L’année prochaine de Vania Leturcq (Belgique, France)
Much Loved de Nabil Ayouch (France, Maroc)
Les Terrasses de Merzak Allouache (France, Algérie)
Le tout nouveau testament de Jaco van Dormael (France, Belgique, Luxembourg)
La vanité de Lionel Baier (Suisse, France)

IMAGE

David Chizallet pour Mustang avec Gök Ersin, Les Anarchistes, Je suis un soldat
Matias Boucard pour L’affaire SK1
Irina Lubtchansky pour Trois souvenirs de ma jeunesse
Claire Mathon pour Le dernier coup de marteau, Mon roi et Les deux amis
Arnaud Potier pour Les Cowboys
Sylvain Verdet pour Ni le ciel ni la terre

MUSIQUE

Bruno Coulais pour Journal d’une femme de chambre
Warren Ellis pour Mustang
Grégoire Hetzel pour La belle saison et Trois souvenirs de ma jeunesse
Mike Lévy, alias Gesaffelstein pour Maryland
Béatrice Thiriet pour L’astragale
Jean-Claude Vannier pour Microbe et Gasoil

DOCUMENTAIRE

Le bouton de nacre de Patricio Guzmán
Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent
Human de Yann Arthus-Bertrand
Sud Eau Nord Déplacer de Antoine Boutet
L’image manquante de Rithy Panh
Nous venons en amis de Hubert Sauper

 

Le palmarès cette année fut sans surprise mais à mon goût très satisfaisant :

FILM
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
REALISATEUR
Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse
SCENARIO
Philippe Faucon pour Fatima
ACTRICE
Catherine Frot dans Marguerite
ACTEUR
Vincent Lindon dans La loi du marché et Journal d’une femme de chambre
REVELATION FEMININE
Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit İşcan, Tuğba Sunguroğlu et İlayda Akdoğan dans Mustang
REVELATION MASCULINE
Rod Paradot dans La tête haute
PRIX HEIKE HURST DU PREMIER FILM
Mustang de Deniz Gamze Ergüven
FILM FRANCOPHONE
Much Loved de Nabil Ayouch (France, Maroc)
IMAGE

fiff pour Mustang avec Gök Ersin, Les Anarchistes, Je suis un soldat

MUSIQUE
Grégoire Hetzel pour La belle saison et Trois souvenirs de ma jeunesse
DOCUMENTAIRE

Le bouton de nacre de Patricio Guzmán

Une cérémonie réussie, sans fioritures, avec un bel hommage à Isabelle Huppert, un discours fin et distancié de Vincent Lindon, une Catherine Frot toujours exquise, et un Rod Paradot en larmes.

Bravo à Mustang de Deniz Gamze Ergüven un des grands films gagnants de la soirée (3 Prix!) et qui figurait dans mon top 10 2015.

Vivement les Césars….

IMG_2011IMG_2017

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :